Faire sa valise en 3 étapes : le guide pratique indispensable

Par Axelle Valentine,

Le calvaire de la valise…

La faire à la dernière minute, y mettre tout ce qui nous passe sous la main pêle-mêle, lutter pour parvenir à la fermer.

Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e) dans ce casC’est même pour cela que nous vous proposons un guide complet pour bien faire votre valise.

Le guide : Les étapes pour bien faire votre valise

1ère étape : Créer votre to-take liste

Quoi prendre dans la trousse de toilettes

Quels vêtements choisir

Les petits plus qui changent tout

2ème étape : L’organisation de la valise

Comment choisir sa valise

Comment ranger les vêtements

Que mettre dans le sac de cabine

Pour récapituler


♦ 1ère étape : Votre meilleur allié, la to-take liste

Vêtements et accessoires prêts à être mis dans une valise

© Nikita Carter / Room5

On y pense rarement ; et cela peut paraître un peu ringard de faire une liste pour préparer sa valise. Mais ne faîtes-vous pas de liste pour faire les courses ?

Le principe est le même ! Ne pas oublier les indispensables et limiter le risque de prendre des choses inutiles (un peu comme les achats compulsifs…).

Vous êtes prêts ? C’est parti pour le guide !


⇒ Une trousse de toilette intelligente pour une valise optimisée

Tout d’abord, équipez-vous de petits flacons de 100ml dans lesquels transvaser vos différents produits, car dans les bagages en cabine, seuls ces contenants seront autorisés. 100ml donc maximum par produits, dans une pochette transparente 20 * 20, le tout ne dépassant pas 1L.

Si vous choisissez de mettre votre bagage en soute, ces petites bouteilles remplies vous suffiront également largement : vous ne liquidez pas votre gel douche en une semaine, si ?

Et pour un séjour court, chez des proches, à proximité de magasins, nul besoin d’emporter TOUS vos produits de toilette. Vous pourrez toujours les emprunter ou en acheter sur place.

Idem pour un séjour à l’hôtel : les produits de base (savon, shampoing, crème hydratante) sont généralement offerts !

Petit plus : certains magasins vendent des échantillons de marque de 100ml, prêts à ranger dans la valise. Malin, non ?

Flacons de moins de 100ml dans un sachet en plastique transparent

© Jack Kennard via Flickr

Cela étant dit, voici la liste des indispensables de la trousse de toilette : 

1. Pour la douche

– Brosse à dent
– Pâte dentifrice
– Déodorant (pas d’aérosol)
– Petit pain de savon de Marseille (non liquide, et permet le lavage de vêtements à la main !)

2. Pour les cheveux

– Peigne
– Brosse
– Elastiques, bandeaux, pinces
– Sèche-cheveux (un peu lourd et encombrant, donc en cas d’absolue nécessité)
– Lotion capillaire
– Shampoing

3. Pour le maquillage

– Crème hydratante
– Lingettes démaquillantes (plutôt que la lotion liquide)
– Crayon, mascara, gloss, rouge à lèvres… (selon vos habitudes)

4. Si nécessaire

– Crème solaire (pour la montagne ou la plage)
– Anti moustique (pour ne pas revenir avec des marques rouges ou attraper les virus transmis par les méchants moustiques)
– Boules quies (pour se reposer tranquille)
– Cotons tige (besoin de précision ?)
– Produit d’épilation (pour un séjour court, autant le faire avant le départ)
– Serviettes et tampons (pour nos lectrices)
– Médicaments avec ordonnance

Passons maintenant aux vêtements.


⇒ Les vêtements indispensables sont ceux dont vous aurez besoin !

Short de bain plié par une personne au moment de préparer sa valise

© Nikita Carter / Room5

La règle principe est de prendre moins de bas que de hauts, car nous pouvons porter ces derniers plusieurs fois.

Ok, il y a ce jean sympa que vous souhaitez emmener, et puis aussi cette jupe que vous n’avez jamais mise mais que vous vous promettez de baptiser pendant votre séjour. Mais non, vous ne pourrez pas tout apporter, l’heure du choix a sonné !

Cependant, pour varier les tenues et rester toujours frais, il vous faut prendre au moins un haut par jour. Voire un haut par jour – 2 (donc 5 hauts pour 7 jours ) si vous vous sentez capables de les laver sur place. Lavage à la main = espace libéré. C’est aussi simple que cela.

Aussi, on limitera les imprimés pour pouvoir coordonner plus facilement les tenues.

Voici une liste infaillible de vêtements  pour un séjour de 7 jours.

Pour les voyageuses :

Sac de voyage, maillot de bain, appareil photo étanche; Comment faire sa valise: le guide pratique complet

© Nikita Carter / Room5

– 1 pantalon/jean
– 1 short & 1 jupe
– 2 robes (soirée et journée décontractée)
– 5 hauts
– 1 vêtement chaud (pull ou veste)
– 1 sac (bandoulière de préférence) + 1 petite pochette pour sortir
– 3 types de chaussures : marche, claquettes/sandales, chaussures habillées
– 1 pyjama + sous-vêtements (que l’on a tendance à oublier) + maillots de bain

Pour les voyageurs :

Lunettes de soleil, produits de toilette; Comment faire sa valise : le guide pratique complet

© Nikita Carter / Room5

– 1 jean/pantalon

– 1 chemise/polo

– 3 shorts

– 5 hauts

– 1 vêtement chaud (pull ou veste)

– 3 types de chaussures : marche, claquettes/sandales, chaussures habillées

– 1 pyjama + les sous-vêtements + les maillots de bain


Pensez aussi à la serviette de bain, si vous savez qu’elle ne vous sera pas fournie sur place. On en fait aujourd’hui des hyper absorbantes, très fines et compactes, qui tiennent dans la paume de la main quand elles sont pliées !

En résumé, que ce soit pour un week-end ou une semaine, votre garde-robe doit répondre à tous les besoins que vous pourrez avoir. Et à la météo sur place, qu’il vaut mieux bien vérifier avant de partir.

Ce serait en tout cas dommage de se faire refouler à l’entrée de the place to be car vous n’aurez pas pensé à emmener une tenue un peu classe, ou de rater une super excursion pour avoir oublié des chaussures de marche.


⇒Les petits plus qui changent tout !        

La valise ne se limite pas à ce que nous allons porter et les produits de toilette. Il y a plein de petites choses accessoires qui peuvent se révéler très utiles.

≈ Les appareils technologiques

– L’appareil photo pour garder des souvenirs (mais vous pourrez également acheter des jetables, plus légers et pour un style plus vintage 😉 )
– Les écouteurs
– La tablette
– La liseuse
– L’adaptateur de prise électrique
ET SURTOUT, les chargeurs de tout ce petit monde

≈ Les sacs gains de place

Sac à dos avec tout son contenu préparé et plié

© Elliott Scott via Flickr

Un sac en plus au cas où pour le retour, surtout si vous ramenez des souvenirs ou êtes accro au shopping. Cela peut être un sac en tissu : ultra léger et qui ne prend quasiment pas de place.
– Des sacs plastiques pour les vêtements sales et pour protéger les chaussures
– Des sacs pour compartimenter votre valise et s’y retrouver plus facilement

≈ Les bonus

Bagage à main avec son contenu sur un lit

© Charlie Barker via Flickr

– Un carnet de voyage (pour noter ses impressions, ses nouveaux contacts et son petit guide de voyage)
– Un parapluie ( car on ne sait jamais…)
Un livre (pour patienter pendant les transferts)
– Un sac étanche que l’on porte autour du cou pour ranger son smartphone et son argent pour des balades en bateau par exemple

S’il y a d’autres choses que vous prenez habituellement, n’hésitez pas à le partager en commentaire. Passons maintenant à l’organisation de la valise…Vous allez devenir de vrais professionnels !


♦ 2ème étape : L’organisation de la valise

Piles de valises anciennes et vintages

Rentrons dans le vif du sujet, celui qui vous donne des sueurs froides à chaque départ en vacances : le rangement de votre valise afin que tout puisse rentrer.


⇒Comment choisir sa valise ?

Sac de voyage en cuir fermé et ouvert

© jen collins via Flickr

≈ Les sacs de voyage pour les séjours courts

Les marques ont bien compris que les city break d’un week-end se développent et proposent de plus en plus de beaux et solides sacs de voyage, à porter sur l’épaule.

≈ Les valises à roulettes, votre grand allié

Pour un voyage plus long, c’est la valise à roulette qui est de rigueur, pour éviter de se froisser bêtement un muscle en portant son gros sac.

Saviez-vous que votre sac à dos ne doit pas peser plus d’¼ de votre poids ? Mieux, les valises à 4 roulettes permettent de moins solliciter votre bras. Pour une valise pesant près de 15kg, vous ne ressentirez quasiment pas le poids.

Avant d’acheter votre valiser, vérifiez que les roues soient assez solides pour supporter le poids, et les chocs.

≈ Une valise rigide pour plus d’imperméabilité

Une valise rigide absorbe relativement mieux les chocs mais est surtout imperméable. Un bon atout pour éviter qu’elle ne se salisse dans la soute, ou sur le parcours pour vous rejoindre sur le tapis à l’aéroport.

≈ Les rangements intérieurs, c’est le début du bonheur

Choisir une valise avec des poches de rangements vous aidera à compartimenter vos petites affaires et donc à faciliter le bouclage de la valise. Dans cette optique, les valises avec deux poches sont une bonne option ; c’est d’ailleurs le type de valise que j’utilise.

≈ Choisissez votre bagage en fonction de la compagnie utilisée

Vous savez sans doute que les compagnies low-cost, si avantageuses pour le porte-monnaie, se révèlent très sévères pour ce qui est des dimensions et du volume des bagages autorisés en cabine.

Renseignez-vous donc sur le site de la compagnie avant de choisir votre sac de voyage. Ces informations sont généralement précisées dans votre email de confirmation de réservation.

Lors de mon dernier voyage avec Ryanair, je me suis rendue compte que l’on peut maintenant voyager avec deux sacs, son sac de voyage et un petit sac. Plus besoin de coincer son sac à main dans le bagage de cabine !


⇒ Comment ranger ses vêtements ?

T-shirts roulés par une personne

© Nikita Carter / Room5

≈ La règle d’or : le roulage de vêtement

Je vous le garantis, il s’agit de la seule technique valable pour non seulement gagner de la place, mais également sauver l’état de vos vêtements. Le gain de place est incroyable, les vêtements sont à peine froissés. Pliez donc vos vêtements en deux, puis roulez-les.

Après avoir fait vos petits rouleaux bien serrés, la deuxième règle est de positionner ce qui est fragile entre les couches de vêtements. Si vous souhaitez emmener une bouteille en cadeau par exemple, veillez à l’enrouler dans un vêtement épais et à bien la caler entre des couches.

Et vous, avez-vous une petite technique secrète ? N’hésitez pas à la partager dans les commentaires.

Peut-être vous reconnaîtrez-vous dans cette vidéo sympa du blog Taxi-Brousse qui dresse une typologie des voyageurs au moment de faire leur valise. Alors êtes-vous plutôt « intello » ou « glamour »?

≈ Utiliser plusieurs petites trousses pour faciliter le rangement

Pour vos sous-vêtements, pour vos produits de douche, votre nécessaire pour les cheveux, vos câbles et chargeurs, vos produits de maquillage, vos accessoires (ceinture, gants, etc)…

De même, je ne saurais que vous recommander d’emballer vos chaussures dans des sacs plastiques pour ne pas risquer de salir vos vêtements.

Et parce que la nature a horreur du vide, vous pouvez aussi garder de côté vos accessoires pour combler les trous avec ceinture, chaussettes ou maillot.  Dans vos chaussures, vous pourrez par exemple glisser vos chaussettes ou les petits objets fragiles.

≈ Emporter le plus encombrant sur vous

Cela afin de ne pas surcharger la valise : à savoir votre manteau, votre veste, vos basket ou chaussures de randonnées.

Je vous recommanderais enfin de laisser vos objets de valeurs pour votre bagage à main, au cas où la valise viendrait à être perdue…

Cela doit quand même être un peu compliqué pour s’y retrouver lors de l’ouverture de la valise…


⇒ Que mettre dans le sac en cabine ?

Sac de cabine et objets de voyage

© Nikita Carter / Room5

Tout ce qui sera nécessaire pour le voyage : livre, musique, magazine, carnet, stylo, tablette et biens de valeur. 

Pour plus de confort pendant le trajet, vous pouvez ajouter un coussin de voyage gonflable pour éviter les torticolis. Un vrai coup de cœur ♥.

Si vous êtes plutôt du type à ne pas avoir de chance, vous pouvez également ajouter une brosse à dent et un mini-tube de dentifrice ainsi qu’un vêtement de rechange, si vous veniez à égarer votre valise…


♦ 3ème étape : Le voyage !

Image prise depuis un avion avec vue sur l'aile de l'avion et les paysages

Si vous prenez l’avion, avant de partir à l’aéroport, pensez à peser votre valise pour ne pas vous retrouver à devoir la vider au contrôle. Pour cela, vous trouverez sur internet ou en boutique des petits pèse bagage, avec un crochet pour soupeser votre valise.

Si vous ne souhaitez pas que votre valise soit ouverte par des esprits mal intentionnés, n’hésitez pas à ajouter des cadenas. Attention toutefois, les douaniers peuvent très bien les casser pour contrôler le contenu de votre valise. En particulier, si vous voyagez aux Etats-Unis, il vous faudra vous équiper d’un cadenas TSA qui peut être ouvert par les douaniers sans avoir à la casser ou pire, abîmer votre valise pour l’ouvrir.


Pour récapituler : 

– Ne prenez que le plus important

– Limitez les quantités de produits de toilette

– Adaptez vos tenues au temps, à la destination, et aux activités prévues

– Choisissez une bonne valise bien solide

– Roulez. Bouclez. Et profitez!


Avec tous ces conseils, faire sa valise devient tout de suite un jeu d’enfant, non ? Vous avez vous aussi des astuces infaillibles ? Dîtes-nous tout en commentaire 🙂

Poursuivre la lecture:

Voyager mieux, les 5 objets à éviter !

Les conseils pour choisir le meilleur hôtel pour votre lune de miel

Tout ce qu’il faut savoir pour voyager avec son enfant