Halloween : Votre guide de survie à l’hôtel

Par Axelle Valentine,

Tu revois cette scène de Hitchcock dans la salle de bain, ou ces deux petites filles étranges de The Shining ?

Si tu séjournes à l’hôtel la nuit du 31 octobre, tu pourrais très bien en avoir pour ton compte.

Un fantôme farceur pourrait sortir du mur dans un hôtel hanté ou un loup-garou affamé surgir dans ta chambre…

Oui, car le jour d’Halloween, c’est si facile pour ces monstres de se fondre dans la masse. De quoi t’ôter ton petit sourire narquois de je-ne-crois-pas-à-ce-genre-de-choses !

Mais souffle un bon coup, tu n’as rien à craindre, car tu disposes dans ta chambre d’hôtel de tous les outils pour te défendre.

Je te montre.

 

Tu passes la nuit à la campagne

Pour ces vacances, tu avais envie de dépaysement, de partir loin de la ville pour renouer avec la nature.


Fille effrayée à Halloween

© Melissa Segal via Flickr

Tu as donc choisi un petit hôtel sympa en Bretagne, ou une super cabane dans les arbres.

Mais tu n’as pas regardé quand serait la prochaine pleine lune

Un bisclavret en vadrouille (le loup-garou breton) n’attend lui que son signal pour se transformer en vraie bête sanguinaire et détruire d’un coup de patte la porte de ta chambre d’hôtel.

Pas de panique, tu as commandé le room service non ? Tu as eu le nez fin (ou tu aimes te faire plaisir).

Munis-toi de ton couteau en argent en prévision d’une attaque. Les loup-garous ne supportent pas ce métal…

 

Hôtel Martin's Patershof - Bruxelles


Pour passer une nuit ultra-insolite :

Les 30 hôtels les plus originaux du monde


 

Tu as décidé de visiter la Roumanie

Et tu as même choisi de séjourner à l’hôtel 4* House of Dracula.


Vampire

© Bastian via Flickr

Si le vampire et sa horde te prennent pour cible en cette nuit du 31 octobre, tu as plusieurs options pour les garder à distance.

Tu peux choisir de te régaler d’un plat à base d’ail au restaurant gastronomique de l’hôtel.

Tu peux aussi poser contre ta porte un fer à repasser demandé au concierge.

Ou encore un pot de sucre, récupéré après ton massage revitalisant au spa de l’hôtel (ils en font même aux graines de kiwi) – les vampires ont une obsession les poussant à compter tous les grains.

Et tout simplement, garder les lumières allumées dans ta chambre !

 

Enseigne de Motel


Car tu aimes te faire peur :

Des hôtels abandonnés qui donnent la chair de poule


 

Tu découvres que ton hôtel est…hanté

Tu as trouvé cela original de choisir une ancienne prison comme hôtel pour la Toussaint.


Fille apeurée

© Alyssa L.Miller via Flickr

Aujourd’hui transformé en établissement de luxe, c’est la petite dose de frisson qu’il te faut pour cette nuit du 31 octobre.

Sauf que tu ne savais pas que les anciens pensionnaires viennent parfois hanter les couloirs de leur mitard d’autrefois.

Si ces ectoplasmes ne nous veulent généralement pas de mal, les hôtels ne proposent cependant pas de fusil à la Ghostbuster actuellement.

Alors si tu souhaites faire disparaître un fantôme, un sèche-cheveux ou la climatisation en mode ventilateur devraient faire l’affaire.

On ne sait jamais, sur un malentendu…

 

Rencontre du 3ème type à l’hôtel

Tu es ravi de passer le 31 octobre à Las Vegas. Quoi de mieux que de passer Halloween aux States ?


Tree Hotel en forme de soucoupe - Suède

© Tree Hotel

Mais il se trouve que la présence d’eau (salée) sur Mars vient d’être confirmée par la NASA, et tu redoutes de plus en plus un scénario à la Mars Attacks.

La bonne nouvelle ? Tim Burton t’a montré comment te débarrasser des petits bonhommes verts (ou avec une tête de scaphandre) dans son film.

Tu poses ton iPod sur la station d’accueil de ta table de chevet, et tu lances la chanson Indian Love Call de Slim Whitman (celle qui fait exploser la tête des martiens). Imparable.

Et tu te félicites alors d’avoir choisi un super hôtel avec des joujoux hi-tech.

 

Pour Halloween, tu t’essaies au vaudou

Zombie, n.m. : Vient du créole haitien zonbi


Attaque de zombie

© Kamila Gornia via Flickr

Haïti est la destination qui monte, mais aussi le berceau du vaudou !

Intrépide comme tu es, pour la fête des morts, tu as décidé de frapper fort : tu pars sur l’île et as réservé à l’Hôtel Oloffson, une référence en la matière.

Maître Vaudou, le directeur de l’hôtel pourrait très bien user de sa magie pour faire apparaître des zombies, considérés comme des esclaves de la magie noire dénués de volonté propre (et non comme des morts-vivants couverts de sang).

S’ils tentent de t’attaquer en cette nuit d’Halloween…on ne pourra pas dire que tu ne l’auras pas cherché, en allant à leur rencontre !

 

 

Alors tu vois, si tu viens à rencontrer un monstre horrible pour la nuit d’Halloween, rien de grave ne pourra vraiment t’arriver si tu dors à l’hôtel le 31 octobre.

À part peut-être une indigestion de bonbons. Car les concierges peuvent être si gentils parfois… Bonne fête d’Halloween !

Photo principale © Pietromassimo via Flickr