En détails : l’hôtel Odyssey à Paris

Par Julie Kasinski,

Es-tu du genre à faire la fête jusqu’au bout de la nuit ? Alors tu es comme mon amie Céline !

« Allez viens ! On boira juste un verre, on danse un peu et tu seras rentrée avant minuit, je te le promets » ! C’est toujours comme ça avec Céline.

Moi, j’avais prévu de manger une pizza devant Netflix au fin fond de mon canapé et elle réussit à m’embarquer en soirée. On finira par faire la fête jusqu’au petit matin.

Céline, c’est Beyoncé sur le dance floor. Alors quand elle a eu envie de faire la fête à Paris, elle a choisi un hôtel fait pour les noctambules remplis d’énergie.

Me voilà donc à l’hôtel Odyssey pour un week-end de folie à Paris avec Céline !

 

L’ambiance

Lobby design hôtel L'OdysseyLobby design et moderne de l'hôtel Odyssey

En entrant dans le lobby de l’hôtel, Céline et moi sommes directement dans l’ambiance.

On flashe totalement sur la vague en bois sculptée. Ce design ultra moderne et futuriste nous donne juste envie de nous déhancher dans une soirée électro.

Céline est déjà d’ailleurs en train d’écouter La Vague, d’Izia sur son Ipod. Visiblement, l’Odyssey l’inspire jusque sur sa playlist.

Décoration contemporaine et épurée de l'hôtel Odyssey Mobilier contemporain et design de l'hôtel Odyssey Mobilier design et contemporain à l'hôtel Odyssey

Les lignes du mobilier de l’hôtel sont épurées et les tons bleutés.

« Tu as vu tous ces miroirs ? J’adore » me glisse Céline. Je n’ai pas le temps d’acquiescer que je la vois déjà dans le reflet de la glace, faire le moon-walk.

« Ben quoi? Je m’échauffe pour ce soir« .

 

Sur l’oreiller

Tête de lit moderne dans les chambres de l'hôtel Odyssey Chambre design futuriste de l'hôtel Odyssey Décoration design et contemporaine hôtel Odyssey

Lorsqu’on a passé sa soirée à danser dans une ambiance électrique, avec des jeux de lumière capables de vous déclencher une crise d’épilepsie, on est bien content de rentrer dans une chambre au décor minimaliste.

Lumière douce, lignes fluides et délicates, ces chambres capsules sont simples et ultra fonctionnelles. Tout est à portée de main !

Céline craque pour la couleur des murs rouge Garance. Moi je suis conquise par l’allure futuriste des écrans TV.

 

Dans la salle de bain

Salle de bain au design futuriste hôtel Odyssey Salle de bain au design futuriste hôtel Odyssey

J’entends Céline chanter à tue-tête Space Oddity de David Bowie sous la douche.

Devant mon air interrogateur à sa sortie de la salle de bain, elle s’exclame : « Ne me regarde pas comme ça ! Cette salle de bain m’a juste donnée l’impression d’être dans un vaisseau spatial« .

J’avoue, lorsque c’est mon tour d’essayer la salle de bain, j’ai tout aussi envie de pousser la chansonnette.  ♫ Fly me to the moon ♫

 

À boire & à manger

Restaurant design et contemporain de l'hôtel Odyssey

J’ai à peine le temps de poser mes bagages que Céline m’emmène au bar. « On m’a dit que les cocktails étaient surprenants« .

En effet, purée de piment ou sirop de fleur de sureau, le barman ose toutes les associations. Pour le plus grand plaisir des papilles !

Dans une ambiance cosy et minimaliste Céline et moi débattons des vraies choses de la vie: « Pour danser ce soir, je mets des talons ou mes ballerines ? »

Petir déjeuner continental hôtel Odyssey Cuisine contemporraine à l'hôtel Odyssey

Au lendemain de notre soirée de folie, nous serons sans doute bien contentes de nous jeter sur le buffet du petit-déjeuner.

Entre le sucré et le salé mon cœur risque de balancer. Pourquoi se restreindre ? Après tout c’est à volonté ! À moi la brioche moelleuse !

Le quartier

Lorsque votre hôtel est situé en plein cœur du quartier des Halles, difficile de ne pas aller faire du shopping au Forum. Il faut bien trouver la tenue appropriée pour nos sorties branchées.

Alors que nous prenons le métro pour rejoindre un bar-café non loin d’ici, Céline s’arrête un instant.

Puis entame un pas de danse. Elle adore ce petit orchestre qui rythme la marche des passants.

 

Elle avait raison Céline : cet hôtel est juste parfait pour aller faire la fête dans Paris ! Cela va être dur de récupérer après ce week-end de folie.

Et dire que j’avais promis à Laura qu’on se réserverait quelques jours dans un hôtel ultra arty, pour un séjour des plus vintage. C’est reparti pour un tour !